L'ERGOTHÉRAPIE EN SANTÉ MENTALE

 

 

Les ergothérapeutes contribuent aux services de santé mentale

dédiés aux personnes présentant un trouble de l’humeur ou un

trouble anxieux par le biais, notamment, des activités professionnelles

suivantes :

 

  • modulation de l’horaire occupationnel pour retrouver un équilibre dans les activités;

  • élaboration d’un programmes d’activation comportementale gradué afin de faire vivre au client des expériences concrètes de succès;

  • élaboration d’un programme de retour au travail, incluant l’analyse des exigences du poste de travail, la proposition d’adaptations, l’élaboration d’un programme de réentraînement, ainsi qu’un accompagnement lors du retour au travail au besoin; 

  • enseignement et pratique des principes de communication affirmative afin de favoriser des relations sociales satisfaisantes; 

  • enseignement des principes d’hygiène de sommeil; 

  • activités thérapeutiques visant la gestion de l’anxiété et le développement des habiletés (ex.: affirmation de soi, modulation des émotions);

  • soutien à l’intégration des stratégies d’auto-soins, ainsi que des stratégies cognitives-comportementales. 

 

Les personnes atteintes d’un trouble de l’humeur bénéficieront particulièrement des interventions suivantes en ergothérapie :

 

  • enseignement des principes d’économie et de conservation d’énergie; 

  • approche exploratoire pour reprendre des activités plaisantes et ainsi retrouver l’envie de participer à des activités;

  • programme gradué d’activation cognitive-comportementale favorisant la reprise d’activités significatives. 

 

Pour leur part, les personnes aux prises avec des troubles anxieux bénéficieront :

 

  • de l’enseignement de stratégies de gestion du stress et des émotions, ainsi que du soutien à l’application de des techniques dans la routine quotidienne;

  • de l’exploration de techniques de relaxation et du suivi de l’application de ces techniques dans la routine quotidienne; 

  • de la modulation de l’horaire occupationnel , qui est monopolisé par les craintes et le manque d’énergie qui limitent les sorties à l’extérieur et la participation aux activités sociales, ou encore par l’objet des compulsions chez les personnes atteintes de troubles obsessionnels-compulsifs. 

 

Une étude randomisée avec groupe contrôle, réalisée auprès de personnes atteintes de dépression (1), démontre que l’ajout d’une composante d’intervention en ergothérapie diminue le nombre de jours d’absentéisme et favorise le rendement au travail. De plus, après une évaluation économique, il appert que l’ajout de cette composante coûte moins cher que le traitement usuel de la dépression, qui se prolonge chez le groupe contrôle.

 

Selon les études, il existe une forte prévalence des troubles mentaux chez les gens présentant des troubles de santé physique, surtout lorsqu’il s’agit de conditions chroniques. À l’inverses, les gens souffrant d’un trouble mental ont eux aussi fréquemment des problèmes de santé physique (2-3). L’ergothérapeute est particulièrement habileté, par son approche holistique du fonctionnement, à considérer autant les problématiques physiques que les difficultés d’ordre psychologiques ou cognitives. L’ergothérapeute intègre au plan d’intervention, à la fois des modalités de réadaptation physique et de réadaptation psychosociale.

Ergothérapie / Santé mentale

1: Schene AH, Koeter MWJ, Kikkert M, et al: Adjuvant occupational therapy for work-related major depression works: randomized trial including economic evaluation. Psychological Medicine 37:351-362, 2007.

 

2: Canadian Mental Health Association - Ontario Division: What Is the Fit Between Mental Health, Mental Illness and Ontario’s Approach to Chronic Disease Prevention and Management? A discussion paper. Toronto, Canadian Mental Health Association, 2008.

 

3: World Health Organization: Integrating mental health into primary care - A global perspective. Geneva, World Health Organization, 2008.

L'ordre des ergothérapeutes du Québec a publié un document explicatif sur le rôle de l'ergothérapeute en santé mentale. Cliquez ici pour le consulter.